Mes 5 accessoires d’entrainement qu’il vous faut à la maison.

photo représentant différent matériel d'entrainement

L’ entraînement, actuellement, sauf si vous êtes chanceux.euses, en salle de remise en forme n’est pas possibles.

En cette période de covid19, plus que n’importe quelle période, l’importance de rester actif.ive physiquement et selon moi prépondérante, notamment pour des raisons de santé publique. 

Malgré cela, la gestion de la situation laisse à penser (à tort ou à raison) que l’on ne prenne pas sérieusement en considération l’impact majeur, à court, moyen, long terme que cela peut avoir sur notre santé mentale et physique. 

Mais rien n’est perdu, un minimum d’espace et de matériel vous permettra de travailler suffisamment pour que vous puissiez ressentir les bienfaits de l’entraînement sportif.

Voici 5 accessoires d’entraînement que je vous propose d’avoir chez vous. Selon vos goûts et affinité de travail, l’un de ces accessoires pourrait vous convenir. 

Leur budget est relativement peu élevé surtout en regard de ceux qu’ils vous rendront en retour. 

À vos marques…

1

images de différents élastiques

Cet accessoire d’entraînement présente quasi que des avantages, peu d’inconvénients (voir mon article), les élastiques ont de quoi séduire. Un prix modeste, une palette de bande résistante qui parviendront à ravir vos muscles en terme de sensation. L’ancrage de porte vous permettra de travailler sous plusieurs angles divers exercices (voir ici).

2

Cet accessoire d’entraînement n’est pas forcément indispensable, vous pouvez le remplacer par une serviette de bain, je le conçois ! Mais en matière de confort, le tapis est indéniablement supérieur.

De plus, il s’adapte à tout type de travail. 

En Pilates et remise en forme, les mouvements s’effectuent assis, à genoux ou sur le dos. C’est donc le confort qui doit compter avant tout ! Pour vous isoler de la fraîcheur du sol et protéger votre dos, le tapis de Pilates sera plus épais et plus dense que les autres tapis de sol. La plupart des modèles se roulent ou se plient pour faciliter le transport et le rangement.

3

Une kettlebell est un accessoire d’entrainement qu’il faut avoir chez soi. Unique et peu encombrante, la kettlebell est utile pour un entrainement cardiovasculaire, des exercices de musculation et possède l’avantage de faire travailler simultanément toutes les parties du corps.

Les kettlebells permettent de développer des capacités physiques utiles dans la vie de tous les jours.

Elles développent la force fonctionnelle, grâce à leur forme spécifique.

Par exemple : soulever un carton, pousser un meuble, porter des sacs de ciment, etc.

La kettlebell développe ce qu’on appelle l’endurance de force.

L’endurance de force, c’est la capacité à soulever des charges moyennement lourdes sur de longues périodes.

C’est le type de force adaptée à tous ceux qui ont un métier physique sur le terrain.

4

Grâce à l’instabilité qu’il procure cet accessoire d’entraînement qu’est le Swiss ball est un excellent moyen pour travailler vos muscles profonds, comme votre sangle abdominale. 
Il a l’avantage de pouvoir vous faire travailler sous plusieurs aspects. 
Il vous permettra de développer votre souplesse, de travailler votre équilibre, d’améliorer votre l’équilibre et la concentration. Et en plus, c’est ludique !

Petit inconvénient, je vous l’accorde, il se peut que vous n’ayez pas assez de place pour le ranger. Mais je vous rassure avec un peu d’imagination le swiss ball peut également vous servir de chaise.

 

5

J’hésitais à mettre la plate-forme proprioception avant ou après les haltères. Mais finalement, si vous avez un jeu d’élastiques, les haltères ne sont pas forcément nécessaires. Parlons de cette plate-forme qui a une utilité non-négligeable. Elle vous permettra de travailler votre équilibre, mais surtout et avant tout la proprioception. 

Ses exercices visent à renforcer en profondeur les articulations, principalement les chevilles, les genoux et les épaules.. En augmentant l’instabilité lors des exercices, le but est d’obtenir une meilleure stabilisation du système neuromusculaire.

Un travail de proprioception va aussi permettre le développement du tonus musculaire et d’affiner la coordination entre les différents muscles et la perception corporelle.

Vous voilà maintenant regonflé.e à bloc pour reprendre votre santé en main ! 

Mais peut-être que c’est déjà le cas ! 

Une petite piqûre de rappel ne fait pas de mal. 

Juste dite vous bien que par définition vous pouvez vous entraîner n’importe où !

Ou presque 🙂 

Inscrivez vous à ma Newsletter pour ne rien rater.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.