Barre au front

Technique de l’exercice :

Vous êtes allongé sur un banc, les pieds bien calés au sol où vous pouvez opter pour la flexion de vos hanches afin d’amener les genoux vers vous. La prise de barre se fera les mains en prise pronation, espacées d’environ la largeur des épaules. Faites en sorte que vos bras soient si possible parallèles.

Départ du mouvement, les bras tendus, vous pliez les coudes à 90 degrés afin d’amener la barre vers le front et remontez tout naturellement en postillon retour. Attention de bien contrôler le mouvement, afin de ne pas vous blesser au front.

Comme nous ne sommes pas tous identiques, il n’y’a pas d’obligations de votre part d’avoir les bras parallèles, il faut trouver votre position de confort. Néanmoins, vous éviterez d’avoir vos coudes beaucoup trop éloignés.

Muscles sollicités :

  • Principaux : triceps
  • Secondaires : anconé

Suivant où la barre sera descendue, plus ou moins en avant du front, le travail du triceps sera légèrement différent.

Si vous descendez derrière le front, le travail de la longue portion sera accentué au détriment des vastes. Mais si vous descendez plus en avant du front, alors les vastes effectueront la majeure partie du travail.

De plus, les pectoraux peuvent participer au mouvement si vous écartez énormément vos coudes, ainsi que votre dos si vous descendez vraiment derrière le front.

Quoi qu’il en soit, les triceps seront toujours les muscles les plus travaillés dans ce mouvement.

Intérêt de la barre au front

Il s’agit d’un exercice mixte entre la sollicitation de la longue portion du triceps et de ses vastes. Cet exercice permet de participer à la variation des mouvements, ce qui vous évitera de tomber dans une routine de travail.

Variantes de la barre au front

Pour le confort de vos coudes et de vos poignets, l’exercice peut s’effectuer avec plusieurs types de barres :

Avec une barre EZ :

Baare au front

Avec une barre « triceps bomber » :

Avec des haltères en prise neutre, ainsi qu’en prise supination.

De plus, l’exercice peut s’exécuter sur un banc décliné pour mettre l’accent sur les vastes ou sur un banc incliné pour accentuer le travail de la longue portion.

Danger/contre-indication

Attention à vos coudes, car cet exercice peut faire très vite mal.

Essayez les différentes variantes pour savoir quelle est la meilleure.

Dans le cas contraire, ne vous acharnez pas, il y’a d’autres mouvements