Crunch à la Poulie haute

Technique de l’exercice :

Idéalement selon la surface du sol, il sera préférable de prendre un tapis que vous enroulerez  afin de ne pas vous faire mal aux genoux.

Vous êtes sur les  genoux, les fesses posées sur vos talons, face ou dos à une poulie haute, la corde maintenue derrière la tête.

Départ du mouvement, dos droit, vous enroulez le dos en pensant à expirer par la bouche (lèvre légèrement pincée) pendant le mouvement. Enroulez le dos, creusez le ventre, expirez fort, revenez en position initiale lentement en inspirant.

Vous devrez faire attention à ne pas vous servir de vos fléchisseurs de hanche et à bien localiser le mouvement en rapprochant le sternum du pubis.

Muscles sollicités :

  • Principaux : abdominaux ( grand droit, transverse, oblique)

L’exercice localise plus précisément le travail aux abdominaux (grand droit) du “haut” en les raccourcissant à partir de son insertion “haute” sur le sternum.

Le transverse interviendra également si vous vous appliquez à essayer de rentrer le ventre pendant tout le déroulement de l’exercice.

Intérêt des crunchs à la poulie haute

Cet exercice vous permettra de mettre des charges plus élevées que si vous étiez sur un travail de crunch traditionnel. Néanmoins, il ne s’agit de ne pas mettre lourd pour mettre lourd, votre technique devra être irréprochable.

Variantes des crunchs à la poulie haute

Vous pouvez également faire l’exercice assis sur un banc.

Danger / contre-indication aux crunchs à la poulie haute

Attention, cet exercice demande une bonne maitrise technique dans son exécution. La hanche doit être fixée, c’est à dire non mobile. Ce n’est que les abdominaux qui doivent être en mouvement (dynamique).

Si la technique n’est pas respectée, les fléchisseurs de la hanche peuvent alors prendre le dessus sur les abdominaux et causer des douleurs au dos, notamment à cause du psoas-iliaque.