Dips

Technique de l’exercice :

Bras tendu en équilibre sur des barres parallèles, en station verticale vous effectuez une flexion de coudes de sorte que vos bras se trouvent parallèles au sol voire un peu plus bas. Vous voilà parti pour faire des Dips ! Le buste pourra être légèrement penché en avant, mais pas trop sinon vous risquez de ressentir le travail surtout sur les pectoraux.

En parlant de pectoraux, pensez à garder votre cage thoracique ouverte tout le long de votre exercice. Surtout, prenez bien soin de ne pas travailler le dos arrondi.

Muscles sollicités :

  • Principaux : triceps, pectoraux, épaules (faisceau antérieur)
  • Secondaires : grand dorsal, grand rond, trapèzes, biceps (chef court)

Les dips deviennent un exercice pour les triceps en s’efforçant de rester droit pendant tout le déroulement de l’exercice.

Malgré tout, il peut arriver, selon les morphologies, que l’exercice ne localise le travail qu’aux pectoraux, même si cela est rare.

Intérêt des Dips

Cet exercice est l’un des seuls exercices pour les triceps jouant sur la relation tension/longueur tout comme le fait le développé couché prise serré. L’effort musculaire s’en ressent assez facilement, restez bien concentré sur l’exécution du mouvement et ça devrait aller :).

Il va vous permettre d’améliorer votre développé couché, puisque les triceps font partie des muscles qui participent à l’exécution de cet exercice.

Variante de l’exercice des Dips

Cet exercice n’est pas aisé à faire sans avoir un certain niveau de pratique. C’est pour cette raison que vous pouvez déjà commencer vos dips avec l’assistance des élastiques :

Ou les dips avec un banc :

Danger/contre-indication aux Dips

L’exercice peut être assez risqué pour les épaules. C’est pourquoi vous devez adapter votre amplitude en fonction de votre souplesse.

Il se peut aussi que l’exercice provoque des douleurs sternales (au sternum). La solution réside alors dans la pratique des étirements (épaules et pectoraux).