Ecarté à la Machine

Technique de l’exercice : 

Assis sur la machine, les pieds bien calés au sol, genoux à 90°, l’exercice consiste à ramener les bras ( coudes légèrement fléchis) devant soi.

Cet exercice est une variante des écartés couché où l’on se retrouve allongé sur un banc au lieu d’être assis sur un banc.

Pour bien solliciter vos pectoraux, il faut placer les coudes dans le prolongement (l’axe) de vos épaules.

Selon le type d’appareil que vous utilisez, vous avez le choix de l’amplitude d’exécution du mouvement. Il faudra éviter de trop grandes amplitudes par souci de protection de vous épaules. Vous éviterez d’aller plus en arrière que vos épaules.

Pensez également et c’est valable pour tous les exercices pour les pectoraux, de bien ouvris votre cage thoracique tout le long de l’exercice. Ainsi fait vous vous éviterez d’amener vos épaules vers l’avant.

Pensez à inspirer à l’ouverture de la cage thoracique ( quand vos bras reviennent) et expirer quand vos bras vont vers l’avant.

Attention à ne pas avoir les bras trop tendus, ce qui fait qu’accentuer les risques de blessure pour le biceps.

Muscles sollicités :

  • Principaux : pectoraux
  • Secondaires : épaules (faisceaux antérieurs), triceps, biceps

Intérêt des écartés à la machine

Les écartés à la machine sont plus sécurisants que les différentes versions des écartés avec haltères. La machine guide le mouvement et empêche le « faux mouvement ».

Néanmoins, suivant les machines, la résistance peut être plus ou moins continue rendant l’exercice plus ou moins efficace.

Variantes des écartés à la machine

Suivant les salles, l’exercice peut se retrouver à être effectué sur une machine qui oblige à avoir les bras fléchis (avant-bras à la verticale).

Danger / Contre-indication des écartés à la machine

En gardant les bras tendus, les biceps sont étirés au niveau de leurs deux insertions ce qui les place dans une position de « faiblesse ».

Donc, pliez les coudes.

De plus, faites attention à vos épaules, elles peuvent ne pas apprécier l’étirement que cet exercice provoque. Dans ce cas, il vous faudra réduire l’amplitude.