, , ,

La fenêtre métabolique

fenêtre métabolique

Qu’est-ce que la fenêtre métabolique en musculation ?

La fenêtre métabolique, en musculation, représente un intervalle, durant lequel votre corps va absorber beaucoup plus facilement les différents nutriments que vous allez lui fournir. Si cette période est très recherchée par les pratiquants de musculation, c’est parce que cet intervalle va permettre de booster la prise de masse.

En effet, généralement le corps va avoir tendance à utiliser un certain pourcentage de ce que vous consommez, mais dans le cas de la fenêtre métabolique, celui-ci va beaucoup mieux assimiler tous les nutriments qui seront ingérés.

entrainement intense

Profiter de ce moment est donc essentiel, si l’on souhaite mettre de son côté toutes les chances. Il faut également savoir que cet intervalle va se produire à certaines conditions. Vous n’obtiendrez pas automatiquement une fenêtre métabolique après votre entrainement, celui-ci doit respecter un élément essentiel qui est le travail intensif.

Comment profiter d’une fenêtre métabolique en musculation ?

Comme nous venons de le voir, pour pouvoir profiter de cette fenêtre métabolique, il va falloir que votre séance soit intensive. Celle-ci va se produire lorsque les dégâts infligés aux muscles vont être vraiment importants.

Après une bonne séance, votre stock de glycogène va être très faible, tout comme vos taux d’hormones, c’est pourquoi votre corps va ouvrir cette fenêtre, afin de compenser cet état. Lorsque le corps n’a plus assez de nutriments, de glycogène, pour l’aider à tenir la séance, celui-ci va allez chercher de l’énergie directement dans les muscles eux-mêmes.

C’est ce que l’on appelle le catabolisme musculaire, utilisant un moyen de survie afin de continuer à vous procurer de l’énergie, votre métabolisme va aller détruire du muscle et ainsi vous permettre de continuer à faire votre séance..

musculation fatigue

Cet état se produit à chaque séance, c’est pourquoi vous devez généralement vous alimenter assez rapidement après votre entrainement. Au plus vous allez attendre et au plus vous allez favoriser cet état catabolique, assurez-vous d’avoir une très bonne collation juste après, ou d’avoir un repas qui vous attend. 

Pourquoi utiliser la fenêtre métabolique ?

Si vous avez bien lu le début de cet article, vous avez probablement vu que le fait d’utiliser la fenêtre métabolique, allez vous permettre de booster votre prise de masse. A première vue, la fenêtre métabolique pourrait sembler être un très mauvais moment pour le métabolisme. Votre corps va entrer en état catabolique, vos muscles vont se détruire, on ne voit pas vraiment l’intérêt de ce moment.

Pourtant, le fait d’entrer dans cet état, va activer le mécanisme de cette fenêtre et ainsi vous permettre d’en retirer un énorme bénéfice, celui de décupler votre gain musculaire. Le corps va tellement être dans le besoin de nutriments que, pendant un laps de temps particulier, celui-ci va assimiler beaucoup plus facilement les divers nutriments que vous allez lui apporter.

Alors que l’on est constamment en train de calculer combien de protéines contient un plat, pour savoir si l’on en consomme assez dans la journée, le fait de pouvoir profiter de cette fenêtre métabolique va pouvoir « augmenter » le nombre de protéines absorbées par votre organisme. C’est donc un moment que vous ne pouvez pas vous permettre de louper, si vous cherchez à prendre de muscle.

Quand se produit la fenêtre métabolique ?

La question que tout le monde cherche à savoir, à quel moment se produit la fenêtre métabolique. En réalité celle si va s‘ouvrir deux fois, la première fois au matin, la seconde fois après l’entrainement.

Le matin, lorsque vous vous levez, votre corps à subit un long moment sans être alimenté et celui-ci et même encore pire si votre dernier repas n’était pas vraiment optimal. C’est pourquoi, afin de compenser ce long moment de jeûne, il va ouvrir une fenêtre métabolique. C’est d’ailleurs pour cela que le petit déjeuner est considéré comme étant l’un des repas les plus importants, avec celui du post training.

petit déjeuner

Vous devez absolument prendre le temps de vous faire un déjeuner optimal, riche en protéines et en glucides.

En effet, le petit déjeuner est le moment ou vous pouvez vous permettre de manger le plus, d’abord parce que votre corps va sortir d’une période ou il n’aura pas été alimenté, mais également parce qu’étant votre premier repas de la journée, celui-ci s’éliminera beaucoup plus facilement.

Savoir profiter de cette première fenêtre métabolique vous donnera déjà de quoi charger votre corps dans les différents macronutriments.

Le moment suivant l’entrainement va également vous permettre d’ouvrir une autre fenêtre métabolique, à condition que ce dernier fût assez intensif pour pousser votre corps dans ses retranchements. Cette fenêtre métabolique va durer environ 60 minutes.

C’est pourquoi il est recommandé de vous alimenter assez rapidement après votre entrainement. Si vous ne pouvez pas manger un bon repas dans l’heure qui va suivre votre séance, arrangez-vous pour avoir une collation qui couvrira tous vos besoins en protéines et en glucides. Généralement un bon shaker peut suffire.

Comme dit précédemment, vous ne devez pas négliger ces moments, ils sont véritablement stratégiques et vous permettront de faire décoller votre prise de masse beaucoup plus facilement.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.